top of page
  • alixelewis

Classement des soumis

Cette liste est non exhaustive et un peu stéréotypé. Vous n’entrez pas tous dans des catégories. Cet article est principalement destiné au contact inutile qui me font perdre un temps fou et des opportunités.


Vous aspirez à devenir un de mes soumis de prédilection, à établir avec moi une relation empreinte à la fois de passion et de complicité ? Sachez que l'accès à mon monde, à mon temps et à mon attention, est une distinction qui se gagne au fil d'un parcours méritoire.

Chaque jour m'apporte son lot de nouveaux soumis, tous fervents de promesses de fidélité, de loyauté, et d'une dévotion sans borne. Hélas, après d'innombrables heures d'échanges, nombre d'entre eux s'évanouissent aussi soudainement qu'ils étaient apparus. Quelle perte de temps.


Quelques-uns franchissent le seuil une ou deux fois, avant de se dissiper à leur tour, après un investissement de temps considérable... Alors que quelques messages aurait été suffisant.

Et puis, il y a ces soumis d'exception, avec lesquels je partage des expériences riches et variées : voyages, sorties, que ce soit dans un cadre classique ou lors d'événements BDSM, séances de tournage, visites chez d'autres dominatrices, détente aux thermes, dîners... Ils possèdent mon numéro personnel et nous communiquons presque quotidiennement. Ils bénéficient d'une place de choix dans mon agenda, car avec eux, je ne compte plus le temps. Ils ont fait leurs preuves en termes de dévotion, m'ont soutenue dans les épreuves, m'ont aidée à établir mon donjon, à trouver des solutions aux défis rencontrés. Certains sont devenus de véritables amis, trésors rares dans une vie. Pourquoi donc gaspillerais-je mon temps avec des inconnus après tant de désillusions ? Forte de douze années d'expérience dans la domination, j'ai vu défiler bien des soumis.

Je vais donc vous dévoiler la manière dont je les classe, pour vous aider à discerner la catégorie dans laquelle vous pourriez vous trouver :

L'Inconnu :

C'est la catégorie des personnes que je n'ai jamais rencontrées. Je ne sais pas encore s'ils seront de bons soumis ou simplement une perte de temps. C'est pourquoi ma première réponse à eux est généralement très courte. Avec le temps, je découvre à quelle catégorie ils appartiennent vraiment.

Ceux Qui Inspirent Ma Passion pour la Domination

  • Les Soumis Exceptionnels : Ils se démènent pour être disponibles plusieurs fois par an. Ils placent une confiance totale en leur Maîtresse sans réclamer d'explications détaillées sur les pratiques à venir. Cette confiance est réciproque. Je m'assure de leur bonheur, et ils en font autant pour moi, comprenant que la domination est un échange et une complicité s'inscrivant dans la durée. Ils sont prioritaires dans mon agenda et ma correspondance, avec eux, je ne regarde plus l'horloge.

  • Les Soumis Réguliers : Ils constituent un groupe diversifié, avec de nombreuses nuances. Souvent, ils représentent une présence agréable et une complicité émergente. Certains resteront à mes côtés des années, d'autres quelques mois seulement, chacun avec sa propre fréquence de visite. Ils deviennent eux aussi prioritaires, et j'essaie, autant que possible, de leur accorder plus de temps.

Les Découvreurs

  • Novices : Faire découvrir mon univers à des passionnés inexpérimentés est un plaisir particulier. De telles rencontres m'ont parfois amenée à accueillir de fervents soumis, tandis que d'autres continuent leur chemin, me donnant occasionnellement de leurs nouvelles. Leur première fois est un rituel que je chéris, une occasion que je tente d'enrichir autant que possible.

  • Curieux Respectueux : Leur visite est souvent unique, le temps de satisfaire leurs fantasmes, semblable à un saut en parachute. Ces sessions, axées sur la communication, sont douces, centrées sur les désirs et limites de chacun. Mon objectif est de leur laisser un souvenir mémorable.

  • Le Soumis Virtuel : Cette catégorie englobe ceux qui, malgré la distance, maintiennent un lien étroit avec moi via le numérique. Parmi eux, il y a ceux qui préfèrent rester dans l'ombre, et d'autres qui, un jour, pourraient décider de passer du virtuel au réel pour se présenter devant moi. Leur contribution, notamment par le biais d'abonnements, est essentielle. Elle me permet de progresser, de régler mes dépenses courantes, d'acquérir de l'équipement neuf et de promouvoir mon activité sur internet. De plus, leur engagement représente une réelle source d'inspiration, que ce soit pour enrichir mes sessions en personne ou pour diversifier le contenu que je propose en ligne

Les Occasionnels

 Cette catégorie inclut ceux qui, à leurs débuts, ne représentaient qu'une faible proportion de rencontres enrichissantes, mais qui ont évolué pour devenir indispensables à mon quotidien. Malgré la diversité de leurs attentes initiales – des listes précises de scénarios à des aspirations démesurées ou nostalgiques –, certains ont réussi à dépasser ces premières impressions pour tisser avec moi des liens profonds.


  • ToDoList :Viennent avec un scénario vraiment très précis, non pas des envies et limites, mais véritablement une TO DO LIST, brisant toute spontanéité. Mais il dira toujours, « mais c’est vous la Maîtresse ». En général, j’essaie une fois. J’essaie de leur faire découvrir qu’il y a des choses qu’ils aiment et qu’ils ne connaissent pas. Trois fois sur quatre, ça marche. Une fois sur quatre, je m’ennuie vraiment et je me retrouve prestataire de service. Certains ont de mauvaises idées. Je me suis retrouvée un jour avec un Hollandais pas malin. Il a absolument voulu essayer un écrase-testicules qui avait été « fait maison par un autre soumis ». C’était, en fait, une planche bien solide avec un petit trou. Mon artisan avait de petites couilles. Le Hollandais, des couilles de taureaux. Je lui ai dit, c’est pas une bonne idée. Il ne m’a pas écouté. Elles sont restées coincées. Évidemment… J’ai fini par aller acheter un sac de glaces au magasin en catastrophe. Je lui ai mis sur les testicules qui avaient gonflé… La glace a fait dégonfler les testicules. Il a été libéré. Mais il m’avait tellement énervée que j’étais prête à l’envoyer à l’hôpital avec les couilles là-dedans, tant pis pour les passants qui le croiseraient.

  • L'Abandonné : Parfois, ils arrivent, le cœur alourdi par la nostalgie d'une ancienne Maîtresse, cherchant en moi un reflet d'elle. Mais l'unicité est la règle dans mon domaine, et les rôles imposés me vont aussi mal qu'un costume mal ajusté. Pourtant, au fil du temps, quelques-uns de ces égarés ont su trouver une place à part dans mon monde, offrant des rencontres empreintes de nouveauté.

  • L'Ambitieux : Il brûle d'envie de franchir toutes les étapes en un éclair, s'imaginant endurant comme le roc face à l'épreuve, pour finalement fléchir au premier souffle du vent. Il rêve de liens et de contraintes insurmontables ( pour me dire que ça ne va pas quand j'ai fini de l'attacher, 3 fois d'affilé), de devenir l'ami inséparable au premier regard, promettant monts et merveilles sans jamais concrétiser. Un esprit ardent enfermé dans une volonté de papier.

  • Le Fantasmeur : Ah, les conteurs de rêves, ceux qui tissent des épopées par mail, qui promettent le monde sans jamais franchir le seuil de la réalité. Des heures englouties dans le vide de promesses éthérées, dans les récits d'une vie parallèle où les actes ne suivent jamais les mots.

  • Le Soumis qui Sert à Rien : Ceux-là sont maîtres dans l'art de l'hésitation, des marchandages sans fin, posant mille questions sans jamais se diriger vers la porte que je leur ouvre. Ma patience s'érode comme le rivage sous les assauts incessants des vagues, jusqu'à ce que je me retrouve à réclamer un acompte, une preuve tangible de leur engagement, si rarement observée.

  • Le Soumis Fauché : Ils se présentent en souverains, espérant des séances de domination royales sans contrepartie, me proposant leurs corps comme s'ils offraient un trésor inestimable, dans l'illusion que je subsiste d'amour et d'eau fraîche. Certains suggère de filmer nos échanges, mais à leurs conditions exclusives. Voir même de faire un coup de ménage en échange d'une session. Peu savent que je préfère de loin la compagnie de mes fidèles et réguliers, ceux avec qui le partage et l'amusement sont authentiques et mutuels.

Chaque catégorie dépeint une facette du spectre des âmes qui croisent mon chemin. Certains, éphémères comme des étoiles filantes, d'autres, prometteurs de constellations encore inexplorées. Dans cet univers, la découverte est éternelle, et chaque rencontre, qu'elle soit brève ou durable, tisse la trame de mon existence.



Comments


bottom of page